Tableau de la formation diplôme fédéral de thérapeute complémentaire

 

Diplôme Fédéral de Thérapeute Complémentaire

Le 9 septembre 2015, Le SEFRI (Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation) a approuvé le règlement d’examen pour l’obtention d’un Diplôme Fédéral de Thérapeute Complémentaire.

→ Voici un tour d’horizon express !

 

Quelles disciplines sont concernées par le Diplôme Fédéral de Thérapeute Complémentaire ?

La réussite à l’examen professionnel supérieur donnera accès au tire protégé de Thérapeute complémentaire avec DF en :

  • Shiatsu
  • Thérapie craniosacrale
  • Ayurvéda thérapie (N. B : les exigences ne sont pas les même que pour le diplôme fédéral de Naturopathe en Ayurvéda)
  • Eutonie
  • Yoga thérapie

 

Conditions d’admission à l’EPS

Pour les personnes qui souhaitent se présenter à l’examen professionnel supérieur (EPS) afin obtenir un titre reconnu dans toute la Suisse, il faudra :

  • posséder au minimum un diplôme d’études secondaires II ou un diplôme équivalent
  • (des procédures d’équivalence sont possibles)

  • avoir obtenu le certificat de branche TC
  • une pratique professionnelle dans le domaine de la thérapie complémentaire
  • (2 ans à un taux de 50% au minimum ou 3 ans à minimum 30% avant l’inscription à l’examen)

  • prouver une supervision réussie agrée par l’OrTra TC
  • (36 heures durant les 2 ou 3 années qui précèdent l’inscription)

 

Listes des modules de formation exigés pour l’obtention du certificat de branche TC

 

Module Nombre d'heures Contenu (non exhaustif) Commentaires
1- Tronc commun Thérapie Complémentaire 340h au total constitué de BP + BS + BM
BP : Bases professionnelles spécifiques 56h
BS : Bases socio-économiques 104h
BM : Bases médicales 180h
2- Méthode thérapeutique 528hy compris "Processus personnel spécifique à la méthode" + "Travail final écrit orienté vers les compétences"
3- Stage 41h

 

Epreuves de l’examen professionnel supérieur

Epreuve Modalité Durée
1- Etude de cas Ecrit réalisée au préalable 15-20 pages
2- Entretien sur l'étude de cas Oral 45 minutes
3- Analyse et réflexions de situations de travail complexes Oral et Ecrit 30 et 105 minutes respectivement
4- Traitement de thèmes spécifiques Ecrit maximum 180 minutes

 

Dispositions transitoires

Durant une période de 7 ans :

  • les personnes titulaires d’un diplôme de branche
  • → peuvent demander à l’organisation du monde du travail l’établissement du Diplôme fédéral

  • les personnes qui pratiquent une méthode reconnue depuis au moins 5ans à 30% ou depuis au moins 4 ans à 50%
  • les personnes qui ont obtenu le certificat de branche par équivalence
  • &rarr peuvent être admises directement à l’examen supérieur professionnel

 

Que deviennent les labels RME ou ASCA pour le Thérapeute complémentaire avec DF ?

L’entrée du diplôme fédéral de Thérapeute en Thérapie complémentaire ne fait pas disparaître les agrégations professionnelles.
Les personnes qui posséderont le diplôme fédéral peuvent également être agréées ASCA et RME (cumul titre et labels).

 

Qu’en est-il des autres thérapies ?

Actuellement, Ortra TC a reconnu les méthodes supplémentaires suivantes :

Acupressure thérapie, Technique Alexander, Thérapie par le massage sur méridiens d’acupuncture, Thérapie respiratoire, Eurythmie thérapeutique, Polarity, Rebalancing, Intégration structurale.

Celles-ci ne sont – à ce jour – pas ratifiées par le SEFRI.

***

En espérant que cet article puisse vous être utile !
ESSRment vôtre,
L. Escariz, Dir. Formations
(pour toutes vos questions, vous pouvez me joindre directement à laura.escariz@essr.ch)

13 thoughts on “Diplôme Fédéral de Thérapeute Complémentaire

  1. OUI qu’en t-il des gens qui sont en formations en art thérapie et thérapie par le théâtre, la formation est longue pour ma part très longue et très coûteuse.
    Je n’ai toujours pas le diplôme vu que je paye tout.
    Maintenant pour être reconnue il me faut un complément de formation à au moins 2400 ch, pour l’anatomie.
    J’avais pourtant dit à l’asca que j’avais fait des cours en France. CELA A VRAIMENT UN COUT????????????????? merci de m’avoir lu et bonne journée anne pinto. C’est pour cela aussi que je cherche du travail encore et encore secrétariat et autres????????

  2. Bonjour Anne Pinto,

    Merci pour votre message.

    Pour les arts thérapeutes, il existe plusieurs voies :

    a) celle du diplôme fédéral :
    Dans ce cas, sauf erreur de ma part, le cursus anatomie doit être validé par OdA CASAT – l’organisation faîtière des arts thérapeutes.

    b) celle sans diplôme (comme pour la plupart des thérapies) :
    Dans ce cas, 100h de méthode et 150h d’anatomie suffisent pour une agrégation ASCA..
    https://www.essr.ch/feuille-de-route-formation

    Si vous avez déjà suivi un cursus en anatomie en France et ne souhaitez pas de diplôme fédéral, vous pouvez vous présenter en tant que candidate libre à l’examen, par exemple :

    En restant à votre disposition,
    Laura

  3. Je suis reconnue ASCA & RME en tout que réflexologue plantaire thérapeutique, afin de me présenter à un examen fédérale que dois-je faire? Dois-je compléter ma formation? Mais par quoi?
    Ou est-c que je dois me présenter pour le brevet de massage médical et compléter ma formation par des heures de massages?

    Merci de votre réponse.

    Meilleures salutations
    E. Bally

    1. Bonjour Elizabeth,

      Sauf erreur de notre part, il n’existe pas – à ce jour – de diplôme pour la réflexologie plantaire.
      Vous pouvez consulter la feuille de route formation : www.essr.ch/feuille-de-route-formation

      Avec mes meilleurs messages,
      Laura

  4. Bonjour, je souhaiterais s avoir dans quel domaine est classe l auriculotherapie ?
    j ai travaillee dans ce domaine environ 2 ans en France.
    Maintenant je vie en Suisse dans le canton de Vaud que dois je faire pour pouvoir exercer l auriculotherapie ici ?
    Merci de me donner des renseignements si vous pouvez.
    Ana Neves

    1. Bonjour Ana,

      Cette méthode existe sous deux catégories avec des exigences différentes. Vous pouvez les consulter sur : essr.ch/feuille-de-route-formation

      Bien à vous,
      Laura.

  5. Bonjour, j’ai découvert que la réflexothérapie a été reconnue le 21.9.2016 pour le brevet fédéral. seulement je perds pieds 😉 dans la terminologie. est-ce que réflexologie plantaire thérapeutique est la même chose que réflexothérapie? vu sur www.oda-kt.ch/fr/reconnaissances-des-méthodes
    Si oui, le RME reconnaîtrait aussi la réflexologie? le RME reconnaît la réflexothérapie.
    et si réflexothérapie n’est pas pareil à réflexologie, c’est quoi la différence? merci pour vos réponses

      1. Bonjour Martine, Bonjour Danielle,

        Votre question est très intéressante en effet mais malheureusement je ne peux vous apporter de réponse, n’étant pas à l’origine de la terminologie utilisée, ni l’organe décisionnel.

        Je ne peux donc que vous conseiller de vous tourner vers le RME et vers l’OTRA TC pour des informations de première source. Chaque organisme a un descriptif des méthodes mais un simple appel devrait faire l’affaire.

        Avec mes meilleurs messages,
        Laura

  6. Bonjour,j’aimerais faire une formation en Thérapie,obtenir un diplôme de Thérapeute,je n’y connais pas grand choses,car je me suis rendu compte qu’il y a plusieurs voie.je suis intéressée par la kinesilogie,Accupresure,Thérapie respiratoire,et pourquoi pas reflexiologie.Vu toutes ses informations très vaste,j’aimerais trouver une bonne École,savoir combien de temps prend toutes la formation.comment se déroule et est ce j’aurai le stage pour la pratique ?????Je suis vraiment perdue au secours j’ai besoin de plus d’informations.Merci beaucoup.Esther

    1. Bonjour Esther,

      A l’ESSR, nous recommandons toujours de ne faire confiance à personne et de faire toutes vos recherches par vous-même, en essayant toujours d’aller à la source de l’information, car c’est la meilleure façon d’obtenir des informations fiables !

      De notre côté, nous proposons des formations à la médecine académique, autrement dit au tronc commun (formation en anatomie-physiologie, par exemple), mais ne proposons pas de formations aux méthodes thérapeutiques. Comme nous sommes médecins et ne souhaitons faire que ce que nous faisons bien, c’est-à-dire vous proposer une bonne formation de base en médecine. Ensuite, de nombreuses écoles vous proposeront des formations aux diverses méthodes thérapeutiques.

      Je vous propose quelques pistes pour vos recherches :
      – le site de l’ODA-TC : oda-kt.ch/fr
      – le site de l’ODA-AM : oda-am.ch/fr
      – le site de l’ASCA : asca.ch
      – le site du RME : rme.ch

      Certains étudiants commencent par faire la formation anatomie-physiologie-pathologie, ce qui leur permet de rencontrer d’autres étudiants et ainsi de partarger leurs expériences des écoles.

      Nous restons à disposition,
      Bonne recherche,
      Pour l’ESSR,
      François.

  7. Bonjour,
    J’ai une question! Je viens de terminer un cursus en thérapie manuelle en massage classique et thérapeutique. J’ignore pour le moment si je vais entamer la formation en médecine académique afin d’être reconnu ASCA et RME. En effet, au niveau politique, on entend beaucoup de chose et nous sommes nombreux à s’interroger quant à l’avenir qui sera le nôtre concernant les soins prodigués.

    En effet, depuis peu, les thérapeutes en médecines alternatives doivent tarifer par 5 minutes tout comme le tarmed. Qu’en est-il de cette évolution? Comment cette profession évolue-t-elle à votre connaissance?

    De ce fait, je m’interroge est-ce bien de faire le brevet de masseur médical ou attendre que cela évolue peut-être en diplôme fédéral en massothérapie?

    Merci de vos réponses, avec mes meilleures salutations.

    1. Bonjour,

      Merci pour votre message.

      On entend effectivement beaucoup de choses.

      L’introduction du tarif 590 vise à simplifier le travail des assureurs et à homogénéiser la facturation, exactement comme les points Tarmed pour les médecins. Il sera obligatoire en 2018.

      Nous ne pouvons pas répondre à la place des assureurs ou groupements professionnels pour ce qui est de l’évolution de cette profession.

      Nous conseillons toujours à nos participants de prendre des renseignements à la source, en l’occurrence auprès de l’ODA MM (pour le brevet), l’ODA TC ou MA pour les diplômes fédéraux, et encore mieux le SEFRI

      Enfin, il reste aussi la question personnelle du côut-bénéfice : combien de temps êtes-vous prêt.e à attendre un diplôme à la place d’un brevet, tout en n’étant pas remboursé par l’ASCA ou le RME ?

      A ce jour, selon, nos informations (voir www.essr.ch/feuille-de-route-formation), le massage classique nécessite 150h de formation à la thérapie et 150h de formation en médecine académique pour ASCA et RME.

      Avec nos meilleurs messages,

Leave a Reply