Diplôme Fédéral Thérapie Complémentaire Certificat dans la Main

Depuis le 1er mai 2016, l’ESSR est officiellement reconnue comme prestataire pour le Tronc commun du Diplôme Fédéral en Thérapie complémentaire approuvé par la Confédération en 2015.
 
Nous proposons l’ensemble des cours de formation du Tronc commun.
 
Ceux-ci peuvent également être suivis indépendamment comme formation continue.
 
En cas de questions, n’hésitez pas à nous contacter !


 
 

Diplôme fédéral Thérapie complémentaire : public cible et prérequis

Actuellement, l’organisation faîtière pour les thérapies complémentaires (OrTra TC) reconnaît les méthodes suivantes :

  • Acupressure thérapie
  • Ayurvéda thérapie
  • Eurythmie thérapeutique
  • Eutonie
  • Intégration structurale
  • Kinésologie
  • Polarity
  • Rebalancing
  • Shiatsu
  • Technique Alexander
  • Thérapie craniosacrale
  • Thérapie par le massage sur les méridiens d’acupuncture
  • Thérapie respiratoire
  • Yoga thérapie

 
Nos formations sont ouvertes à tous sans prérequis, hormis une bonne compréhension de la langue française.
 
Cependant, les candidats à l’examen professionnel supérieur doivent être en possession d’un diplôme de degré secondaire II (maturité gymnasiale, diplôme ou maturité de culture générale, CFC ou maturité professionnelle) avant de suivre les formations menant au diplôme fédéral de thérapeute complémentaire.
 

Diplôme fédéral TC : Cours du Tronc commun

L’ESSR est une Ecole fondée par des médecins, psychologues, sociologues et spécialistes de l’éducation.
 
Nous tenons à notre indépendance, à la qualité de nos formations et à notre ouverture à tous les intervenants dans le système de santé suisse : nous formons tout autant des médecins que des thérapeutes !
Nous continuons donc à vous proposer uniquement les cours de formation communs et aucune méthode thérapeutique en particulier.
 
Vous trouverez dans le tableau qui suit l’ensemble des cours de Formation pour votre certificat de Tronc commun :
 

Cours (nom officiel) Durée
BP1 – Conception de la santé & éthique 28 heures
BP2 – Identité professionnelle et gestion de cabinet 28 heures
BS – Psychologie – communication et conduite d’entretien 104 heures
BM1 – Aide d'urgence et réanimation 6 heures
BM2 – Biologie-anatomie-physiologie-pathologie-pharmacologie 146 heures
BM3 – Sécurité du client et du thérapeute 28 heures

 

Diplôme fédéral thérapeute complémentaire : les étapes de formation

Le parcours vers le diplôme fédéral qui donne lieu a un titre protégé reconnu dans toute la Suisse est un parcours relativement long.
Néanmoins, tout au long du parcours vous pourrez faire reconnaître vos formations par les registres tels que ASCA et RME.
 
Le Diplôme est délivré à l’issue de l’examen professionnel supérieur (EPS). Pour les candidats qui souhaitent se présenter à cet examen, il faut
 

  • une pratique professionnelle dans le domaine de la thérapie complémentaire
    (2 ans à 50% au min ou 3 ans à 30% au min avant l’inscription à l’examen)
  • une supervision réussie agrée par l’OrTra TC
  • le Certificat de branche

 
Le Certificat de branche s’obtient suite à :

  • la formation de Tronc commun
  • une formation en méthode thérapeutique reconnue dans le cadre du Diplôme fédéral TC
  • un stage

 
En bref :

diplôme d’une école secondaire + formation Tronc commun + méthode + stage → Certificat de branche

Certificat de branche + expérience professionnelle + supervision → Examen supérieur professionnel (EPS)
 
 

Diplôme fédéral Thérapie complémentaire : prix de la formation

Le Tronc commun est divisé en plusieurs cours, les tarifs dépendent des cours (BM1 : 300CHF, BM2 : 2’500chf, p.ex)
 
Tous les cours comprennent :

  • frais de dossier, d’examen et d’établissement des diplômes
  • supports de cours, accompagnement pédagogique

 
Certains cours comprennent également :

 
Divers coups de pouce pour votre formation au sein de l’ESSR :

 
 

Restons en contact !

Si vous souhaitez être informé.e dès publication des dates de formations des divers cours ou avez des questions quant à votre avenir professionnel, faites-nous en part :